Production Communication Web Edition Banque d'images Contact

L'utilisation de ces rushes est strictement limitée à la réalisation de sujets vidéos pour les journaux d'information télévisée concernant la nouvelle étude de la grotte de Bruniquel.
Tout autre usage interdit.

Voir en bas les conditons d'utilisation

 

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Maquette du sujet de 5 min avec commentaire pour faciiiter
la compréhension des images. La quasi totalité des images se retrouvent
dans les rushes découpés ci-dessous en 10 parties.

Rough edit of about 5 min with comment to facilitate
understanding of the images. Almost all images are furnished
in the rushes cut below in 10 parts.

 
FORMAT DES RUSHES : DVCHDPRO 1080i50 2 voies audio, 48 kHz

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

BRU_001-gorges-averyon
78,8 Mo - Durée : 5 s

BRU-002_decouverte
452 Mo - Durée : 31 s

bru-003_sophie-verheyden
191 Mo - Durée : 13 s

Deux plans au drone sur les gorges de l'Aveyron. le second montre les spéléologues progressant sur un sentier vers la grotte.

Two shots made with a drone on the Aveyron gorges. The second shows cavers progressing on a path to the cave.

Sous terre, vers la structure : 1-Michel Soulier, pdt de la société spéléo-archéo de Caussade passe l'étroiture très sévère qui donne accès à la grotte profonde. 2-groupe de scientifiques progressant dans une grande salle, à mi-parcours. 3- Michel Soulier décrit la structure ; panoramique lent vers la structure.

Underground, to the structure: 1-Michel Soulier, president of the Société spéléo-archéo de Caussade passes the tight passway which gives access to the deep cave. 2- group of scientists progressing in a large chamber, halfway. 3- Michel Soulier describes the structure ; slow pan to the structure.

1- Sophie Verheyden, à qui revient l'idée de dater les stalagmites qui se sont développées sur la structure, passe l'étroiture. 2- Devant la structure, elle constate que l'opération est faisable.

1- Sophie Verheyden, who had the idea to date the stalagmites regrowths over the structure, passes the tight passway. 2- In front of the structure, she finds that the operation is feasible.

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

BRU-004_details_structure
370 Mo - Durée : 25 s

BRU-005-ITW-avant-prelevement
632 Mo - Durée : 43 s

BRU-006_prelevements
275 Mo - Durée : 19 s

Trois plans sur la structure en stalagmites brisées et aménagées: 1- travelling sur la structure, avec les repousses de nouvelle stalagmites bien visibles. 2- Traveling latéral sur un point de chauffe (foyer) reconnaissable par les traces noires de suies et les colorisations orange dues au feu. 3- Panoramique sur les concrétions recouvertes de leur gangue de calcite déposée après la fabrication de la structure.

Three shots on the broken stalagmites and managed structure: 1- traveling on the structure, with visible regrowth. 2- Side traveling on a point of heating (fireplace) recognizable by black traces of soot and orange colorization due to fire. 3- panoramic of the concretions covered by their calcite gangue filed after the design of the structure.

Avant de procéder aux prélèvements, les chercheurs étudient les meilleurs concrétions. 1- Jacques Jaubert, archéologue, suivi de Dominique Genty et Sophie Verheyden, tous deux paléoclimatologues (CNRS, et Institut royal de Bruxelles). 2- ITW Jacques Jaubert qui décrit le site et l'objectif. 3- Sophie Verheyden parle de la méthode uranium/thorium. 4 - Jacques parle d'archéologie de l'extrême, sans vestiges, sans les datations on ne pourra jamais connaître l'age de la structure.

Prior to take the samples, researchers are studying the best concretions. 1- Jacques Jaubert, archaeologist, followed by Dominique Genty and Sophie Verheyden, both Paleoclimatologists (CNRS, and Royal Institute of Brussels). 2- ITW Jacques Jaubert describing the site and purpose. 3- Sophie Verheyden speaks of the uranium / thorium method. 4 - Jacques speaks of Archaeology of the extreme, without traces, without dating can never know the age of the structure.

1-2 - Prélevement d'échantillons de concrétions à la carotteuse, permettant un impact minimal sur la structure. 3 - Extraction de l'échantillon. 4- Sophie présente sur une photo la localisation des échantillons prélevés au cours de la campagne 2014.

1-2 - Taking samples concretions with the core drill, allowing minimal impact on the structure. 3 - Sample extraction. 4- Sophie present on a photo the location of all the samples taken during the 2014 campaign.

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

BRU-007_datations
598 Mo - Durée : 41 s

BRU-008_la-nouvelle-etude
518 Mo - Durée : 36 s

BRU-009_equipe_au_travail
814 Mo - Durée : 56 s

2 animations sur le résultat des datations, avec les âges des échantillons des concrétions prélevés.

2 animations on the result of dating, with the ages of the samples taken on the stalagmites.

Jacques Jaubert décrit l'objectif de la nouvelle étude, telle qu'elle va continuer encore dans les années à venir. Nécessité de faire intervenir une équipe pluridisciplinaire, car le lieu est unique, sans référene aucune. On n'est même pas sur Néandertal, c'est du pré-néandertalien. Une fois qu'on a les datations, qu'est-ce qu'on fait ? On va pas la démonter; On va procéder par des observations non intrusives.

Jacques Jaubert describe the purpose of the new study, as it will continue also in the coming years. Need to involve a multidisciplinary team, for the site is unique, without any reference. It is not even Neanderthal but pre-Neanderthal. Once we date, what do we do? We will not disassemble; We will proceed by non intrusive observations.

L'équipe au travail. 1- Plan séquence à la grue sur le site. 2- Topographe au travail. 3- relevé géomètres. 4- Catherine Ferrié géoarchéologue observe les traces de feu sur les concrétions. 5- Dominique Genty pose un capteur de goutte sur une concrétion. 6- François Lévêque et son appareil de magnétométrie qui localise les points de foyers. 7- Animation du relevé du site par photogramétrie réalisé par François Mora (Archéosphère).

The team at work. 1- Sequence shot by crane on the site. 2- Surveyor at work. 3- survey surveyors. 4- Catherine Ferrié, geoarchaeologist, observe traces of fire on the stalagmites. 5- Dominique Genty poses a drop sensor on a stalagmite. 6- Francois Leveque and his magnetometry device that locates the fireplaces. 7- Animation of site survey made by photogrammetry (François Mora, Archéosphère).

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Pour obtenir les rushes:

1 - Remplissez dûment le formulaire PDF (CLIQUEZ ICI)
2 - Renvoyez-le par
3 - Le lien et le code de téléchargement vous seront envoyés par mail

Des questions ? +336 08 60 10 11

To get the rushes:

1 - Fully complete the PDF form (CLIC HERE)
2 - Send it by
3 - The link and the download code will be send by email

Any questions ? +336 08 60 10 11

BRU-010-conclusion_Jaubert
555 Mo - Durée : 38 s

Interview de Jacques Jaubert sur les conséquences de cette découverte sur la connaissance de Néandertal.

Interview with Jacques Jaubert on the consequences of this discovery on knowledge Neanderthal.

Mention obligatoire dans les sujets télévision : Images Luc-Henri Fage/Felis.fr

 

    Boutique en ligne Rejoignez-nous sur Facebook !
Félis Production est une société de production de films documentaires, pour la télévsion ou institutionnels et de communication : print, web, design, photo, vidéo.
© Felis Production SAS - 2015 - Reproduction et framing interdits. Contact :